• L'edito de Beforgo.com
  • L'edito de Beforgo.com
  • le 3 juillet 2018
Etats unis

« Alaska : Cap au Nord !»

La série Wanderlust (envie irrépressible de découvrir le monde) continue avec une région du monde où le wilderness (état sauvage) n’est pas un vain mot.

Toujours plus au Nord !

Est-ce l’époque déboussolée dans laquelle nous vivons qui veut que nous cherchons à atteindre le Nord ? Les terres glaciaires nous donnent des envies d’exploration, excitent nos âmes, et nous sommes nombreux à nous bercer de récits de voyages à -20°. L’un des derniers états américains, le 49 ème, connait un revival qui n’est plus le fait des chercheurs d’or mais celui de bourlingueurs avec van ou camping car.

Plus on vit en zone urbaine, plus on veut s’échapper des villes, mais aussi de nos campagnes trop sages, délimitées en parcelles dans lesquelles planter sa tente est devenu mal aisé. Sur les ondes, la semaine dernière, un chercheur était catastrophé par le peu de diversité de nos  terres européennes vues du ciel. Alors, on se plait à regarder des émissions de TV dont Mike Horn devient le garde fou. On avait déjà Koh Lanta, mais The Island promet de nous apprendre à nous en sortir dans n’importe quel milieu hostile. Se dépasser, sortir du cadre de nos vies, se plonger dans la nature pour se révéler et mieux apprécier la vie, c’est devenu un concept : la wild attitude. Dans les années 2000, le film de Sean Penn « Into the Wild » a connu un immense succès, révélant à une génération la nécessité de ne pas se laisser enfermer par la monotonie d’une routine imposée. L’Alaska apparait sur la carte du monde comme un des derniers bastions de cette liberté sauvage.

Alaska : The last frontier !

Surnommé « the last frontier » (slogan repris sur les plaques d’immatriculation), l’état est immense et proche du cercle polaire. L’été est la saison idéale pour découvrir cette nature intense. Le jour est perpétuel, on peut donc longuement profiter de cette vision du bout du monde, une terre insoumise à l’Homme, en dormant près de rivières ou en se baignant dans des sources d’eau chaude. On vient y chercher du brut, du sens, de l’humilité, une totale déconnexion.

Pourquoi y aller ?

Trois villes tiennent le haut du pavé sur ce vaste territoire : Anchorage la plus peuplée et la plus moderne celle où tout voyage commence et finit. Fairbanks, la plus au nord, les routes ne sont plus praticables par des voitures de location et Juneau, la petite capitale qui compte seulement 70 000 habitants.

Un voyage en Alaska se pense et se prépare en amont. Un blog fewmilesaway.com vous indiquera un des meilleurs itinéraires à emprunter et quelques campground où dormir.

Les essentiels

Pour un road-trip cohérent, 15 jours permettent de prendre toute la mesure de cette région.

L’incontournable parc national Denali où s’impose la plus haute montagne d’Amérique du Nord, le Mc Kinley ou Denali, 6194 m d’altitude, possède en son sein des volcans actifs, glaciers, une faune et flore exceptionnelles.

Le parc de Ketmai est réputé pour les rencontres avec les ours bruns (grizzly).

Pour une croisière dans Les fjords de Kenai, arrêt sur la ville de Seward, un joli port de pêche .

C’est vers Fairbanks la ville la plus au nord que l’on peut voir des aurores boréales.

La Richardson Highway  est une des plus belles routes à parcourir dans son van avec à portée de main The Milepost (un guide qui vous indique la route miles par miles, impossible de se perdre)

L’Alaska reste une destination confidentielle, un des derniers paradis sauvages de la planète. Partez à l’aventure sur ses routes et restez aux aguets, la nature vous apportera toujours une belle rencontre.

Et vous, où voulez-vous aller ?

 


informations pratiques aeroports gares beforgo voyage

Besoin de services complémentaires pour parfaire votre voyage? faites donc un tour dans notre Boutique – services !

Vous aussi vous voulez partir découvrir l’Alaska  ? Alors cliquez ici pour recevoir des propositions et prix de nos agences spécialistes partenaires.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *