• L'édito de Beforgo
  • L'édito de Beforgo
  • le 20 février 2018
Japon

La fine fleur du printemps japonais

 

Tandis que certains profitent allègrement de la poudreuse, des stations de ski et plus généralement des avantages de l’hiver, d’autres attendent la saison prochaine avec empressement. Histoire d’en avoir fini avec le froid ?

D’entendre à nouveau  les oiseaux chanter ? Oui, mais non : pour s’envoler au Japon, assister à la floraison des célèbres cerisiers !

 

A partir de mars et pendant environ un gros mois, l’arrivée du printemps est synonyme de liesse, au pays du Soleil-Levant. En effet, le Japon fête chaque année à cette même période le hanami, que l’on pourrait littéralement traduire par « pique-nique pour admirer les sakuras – cerisiers en fleurs ».

Véritable métaphore de la vie, belle et éphémère, ces arbres qui ne produisent pourtant aucun fruit sont depuis plusieurs siècles les stars des bourgeons.

Pour pouvoir admirer leurs magnifiques fleurs aux délicates nuances de rose, chaque ville et chaque région possèdent ses spots préférés. Pour n’en citer que quelques-uns, on vous recommande les ruines du château Nago, à Okinawa, qui comptent quelques 20 000 sakuras. A Tokyo, sur les bords de la rivière près d’Asakusa, ou encore à Chidorigafuchi, près du Palais Impérial, où l’on peut louer des barques pour naviguer sur les douves. Romantique à souhait.

Hormis les nombreuses fêtes, illuminations nocturnes et autres festivités ayant lieu dans les parcs ou sur les grandes places, deux autres endroits sont également très réputés pour découvrir les jolis cerisiers: le jardin du musée de la Monnaie à Osaka pour voir ses essences rares de sakuras ; ainsi que le Mont Yoshino, dans la préfecture de Nara. Pour beaucoup de locaux, c’est sans conteste le meilleur spot, peut-être parce que ce dernier compte pas moins de 30 000 arbres recouvrant la montagne, rien que ça !

Enfin, pour ne pas avoir de mauvaise surprise, n’hésitez pas à regarder les prévisions météo avant de prendre vos billets. En effet, la période entre l’éclosion des fleurs de cerisier (kaika) et leur anthèse (mankai) est réduite, mais, bonne nouvelle, l’avancée de la floraison suit une progression du sud au nord. Et comme le Japon s’étend sur 3000 km, pas de panique, il y aura forcément une province dans laquelle un sakura vous fera une fleur !

Et vous, où voulez-vous aller?


informations pratiques aeroports gares beforgo voyage

Besoin de services complémentaires pour parfaire votre voyage? faites donc un tour dans notre Boutique – services !

Vous aussi vous voulez partir découvrir le Groenland ? Alors cliquez ici pour recevoir des propositions et prix de nos agences spécialistes partenaires.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *