• L'Edito de beforgo
  • L'Edito de beforgo
  • le 7 mai 2019
Pérou

Voyager avec ses papilles

Beforgo voyage au fil de la gastronomieLa scène culinaire n’est plus au centre de la vieille Europe, elle est partout de la pointe de l’Afrique aux rivages de l’Amérique du sud, en passant par l’Asie centrale. En ce sens, les outsiders d’hier ont leur mot à dire. Aujourd’hui, voyager ne s’arrête ni aux paysages ni aux vestiges historiques, car la cuisine, les marchés populaires, la tournée des producteurs locaux sont maintenant des passages obligés lors d’une découverte d’un pays. On ne visite plus seulement. On mange ! En effet, la cuisine ouvre les portes d’un univers incroyable basé sur la rencontre, le partage et la générosité. Que ce soit au Mexique, au Pérou ou en Afrique, apprendre les plats typiques auprès de chefs ou de passionnés est devenu le but du voyage culinaire. La tendance des food trips est bien réel, les voyagistes s’en emparent pour programmer des haltes dans des étoilés ou des vignobles.

Dans l’exploration culinaire, le télescopage des goûts ouvre des portes à des saveurs inconnues, des souvenirs parfois cuisants, le piment est souvent une rencontre des plus marquantes. Il faut oser s’aventurer dans nos limites gustatives pour s’affranchir de nos modèles, et s’enrichir d’une créativité inconnue. Ne restons pas bêtement dans notre zone de confort pour goûter, par exemple, aux classiques twistés avec un ingrédient du cru. Profitons de ce moment pour faire voyager nos papilles dans un petit tour d’horizon gastronomique avec, en bonus, les recettes de certaines spécialités.

 

L’Amérique latine au coeur du renouveau gastronomique

Beforgo voyage se régaler avec un bon cevicheLe Mexique, un véritable festival pour des palais néophytes : fromage d’Oaxaca, tortilla de maïs, mezcal, les tamales  ou le mole (recette du Poulet au mole mexicain) à base de chocolat se dégustent dans toutes les régions. Malgré tout, la région d’Oaxaca reste une porte d’entrée incontournable pour ajuster son palais à la cuisine mexicaine. Pour s’offrir une pause mexicaine sans prendre l’avion, rendez-vous à la Mezcaleria, Paris, 3ème.

Au Pérou, pays élu plusieurs fois « meilleure destination culinaire du monde », le ceviche est un Best Of. Le Pisco, revendiqué également par les Chiliens, est un atout considérable pour les cocktails. Pour un périple exceptionnel, le Mil à Moray (près de Cuzco), restaurant du chef péruvien Virgilio Martinez, est conçu comme centre d’expérimentation des produits andins sur un site inca. Il propose d’adapter la cuisine à son écosystème, de mettre en valeur les coutumes et d’inclure les populations locales. Éthique, écologique, une vision de l’avenir. (Attention seulement 20 places et ouvert uniquement le midi).

Virgilio Martinez est également le fondateur du restaurant Central à Lima, primé comme la cinquième meilleure table du monde par le prestigieux The World’s 50 Best Restaurants.

 

L’Europe reprend ses droitsBeforgo voyage et découverte des vignobles de douro

C’est dans la vallé de Douro au Portugal, que l’on retrouve les magnifiques vignes en terrasses qui produisent le porto. Les Quintas ouvrent leurs portes pour déguster mets et porto. Une des plus fameuses la Quinta do Crasto permet de vivre un séjour entre vins et bonne chère.

Aux confins de la Laponie suédoise, le chef Magnus Nilsson dirige son restaurant étoilé, Fäviken Magasinet, depuis 2008. Après une heure de vol depuis Stokholm, il faut rajouter 80 kms de voiture dans une région où il y a moins d’un habitant au km2. Les réservations n’ouvrent que 2 fois par an le 01 avril et le 01 septembre. C’est dire le succès ! Tout est préparé à partir de ce que la nature environnante offre, la créativité est à son plus haut niveau. 24 convives peuvent partager ce repas ingénieux préparé pendant l’hiver avec les réserves conçues selon les traditions nordiques.

Le continent des aventuriers du goût : L’Afrique

beforgo voyage et le marché aux epicesKenya, Nairobi, Le food truck Mama Rocks promet des hamburgers gastronomiques avec ce petit supplément d’âme donné par les épices locales.

Sénégal, Dakar, le chef Pierre Thiam, chef au Pullman Dakar Teranga, a fait ses armes aux Etats-Unis où il possède encore plusieurs restaurants. Ambassadeur de la nouvelle cuisine africaine, il bouscule les codes des plats traditionnel. Engagé,  il promeut la céréale Fonio, connue en Afrique, depuis des millénaires mais peu utilisée. Elle est riche en qualité nutritive, sans gluten, et pousse sur des sols arides même en période de sècheresse, une solution à la famine.

La planète est vaste, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. La course à la créativité est lancée, beaucoup s’en sortent avec panache et audace. Désormais, la cuisine laisse la place à l’identité du pays, mais aussi à son terroir et à ses artisans. À l’heure de la globalisation, c’est par nos papilles qu’on retrouve le bonheur de la différence et des mélanges. Les chefs sont devenus des militants, ils ont compris l’importance du locavore et de l’éthique. La nourriture peut révolutionner le monde.

À voir sur Netflix la série chef’s table!

 


informations pratiques aeroports gares beforgo voyage

Besoin de services complémentaires pour parfaire votre voyage ? faites donc un tour dans notre Boutique – services !

Vous aussi vous avez un projet voyage et vous souhaitez recevoir des devis de professionnels qualifiés ? Alors cliquez ici pour recevoir des propositions et prix de nos agences spécialistes partenaires.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *